Coopération : renforcement des liens entre le Groupe des États de l’ACP et le FIDA

Patrick Gomes, Secrétaire général du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et Gilbert Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA) ont signé une lettre d’intention en marge de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Selon le communiqué parvenu à www.lactuacho.com, c’est  en vue d’intensifier la collaboration entre les deux institutions et de soutenir la mise en œuvre des objectifs de développement dans leurs États membres communs.

« Renforcer nos synergies est crucial alors que nous devons redoubler d’efforts pour éliminer la faim et la pauvreté, mais aussi offrir un avenir durable et une alternative à la migration aux jeunes des zones rurales, » a affirmé Gilbert Houngbo à l’issue de la cérémonie de signature.

« Aujourd’hui marque un jour important pour le Groupe ACP puisque nous signons cette lettre d’intention avec le FIDA visant notamment à soutenir les femmes et les jeunes le long des chaînes de valeur agricoles. Nous pensons que cette collaboration entre les deux institutions contribuera à l’objectif de réduction de la pauvreté et de croissance durable et inclusive dans l’économie des pays ACP, » a affirmé Patrick Gomes.

Le document indique de l’accord va permettre aux deux institutions de renforcer leurs synergies et leur complémentarité alors que les défis mondiaux actuels dont la lutte contre la faim, les migrations, le changement climatique, l’emploi des jeunes et la nutrition demandent une réponse coordonnée et renforcée.

Le FIDA et les ACP ont prévu de renforcer leur collaboration dans plusieurs domaines d’intérêt mutuel, notamment le financement conjoint, la recherche, les études et le dialogue politique.

Le FIDA est déjà un partenaire des gouvernements des pays ACP à travers la conception et le financement de programmes de développement rural et agricole. Le portefeuille de prêts et de dons du FIDA soutient 106 projets en cours dans les pays ACP dont 93 en Afrique.

En 2018, 18 nouveaux projets devraient être lancés pour un montant de prêts de 466 millions d’USD. Le FIDA soutient aussi l’innovation à travers le financement de projets spécifiques et est engagé dans le dialogue politique sur les questions agricoles et de développement rural dans les pays.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles