Coopération L’UE ouvre un nouveau chapitre des relations avec la Gambie

Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, se trouve en Gambie, où il a rencontré hier, le président nouvellement élu, Adama Barrow, et son nouveau gouvernement.

Selon le communiqué parvenu à www.lactuacho.com M. Mimica s’est exprimé en ces termes: «La transition démocratique pacifique en Gambie est la concrétisation de la détermination du peuple gambien, ainsi que des efforts coordonnés à l’échelle régionale et internationale de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. La population gambienne a fait montre d’une résolution, d’une patience et d’un courage exemplaires en période de fortes tensions ».

« L’UE est pleinement résolue à tendre la main au président Barrow et à son gouvernement. Nous souhaitons être un partenaire privilégié de la nouvelle Gambie. En plus du train de mesures d’aide immédiates, pour un montant de 75 millions d’euros, signé ce jour, nous élaborons déjà une série de mesures à moyen terme, pour un montant de 150 millions d’euros, qui viseront essentiellement à renforcer les capacités de l’État et à créer de l’emploi», a-t-elle ajouté.

Cette visite, nous dit-on, montre clairement que l’UE est disposée à apporter une aide technique et financière immédiate pour soutenir le processus démocratique en Gambie et ses répercussions positives pour la population sur les plans de la bonne gouvernance et du respect des droits de l’homme et de l’état de droit.

Selon toujours le communiqué, l’UE renforcera aussi son aide à l’appui du développement durable et inclusif du pays en étroite consultation avec les nouvelles autorités. Elle est déterminée à soutenir les progrès en matière de démocratie, de droits de l’homme, de bonne gouvernance et de développement durable et inclusif.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles