Coopération : la CEDEAO et l’Espagne renforcent la collaboration sur la migration et le développement dans la région

L’ambassadeur d’Espagne auprès de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et du Nigeria, Marcelino Cabanas Ansorena, a réitéré l’engagement du gouvernement espagnol à soutenir les États membres dans l’harmonisation des politiques migratoires et la promotion Et services.

L’Ambassadeur l’a fait savoir lors de la 11ème réunion du fonds espagnol CEDEAO / Migration et Développement le 26 juin 2018 à Abuja au Nigeria, nous dit un communiqué parvenu à www.lactuacho.com  .

Dans ses commentaires au cours de la réunion, Konzi Tèi, Commissaire aux échanges, aux douanes et à la libre circulation des Commissions de la CEDEAO, a déclaré que la libre circulation et la gestion des migrations sont l’un des piliers de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest.

« La réunion a donc été convoquée pour examiner des propositions visant à garantir que des actions correctives réalistes et efficaces soient mises en œuvre dans les migrations et le développement de la région », a-t-il déclaré.

« La CEDEAO et ses partenaires ont décidé de rester actifs sur les questions de migration et de développement pour s’assurer que les migrants de retour sont réintégrés dans leur pays d’origine », a-t-il ajouté.

Marcelino Cabanas Ansorena a en outre souligné que l’Afrique de l’Ouest est une priorité pour le gouvernement espagnol. Il a ajouté que l’Espagne s’est engagée à soutenir les processus d’intégration régionale africaine ainsi que le leadership africain dans la conception de leurs propres stratégies de développement.

S’adressant aux participants de la réunion, le chef de la coopération espagnole avec la CEDEAO, Carles Puigmarti, a souligné les défis auxquels sont confrontés les projets de migration et de développement financés par l’Espagne dans la région de la CEDEAO. Il a identifié le manque de retour d’information des Etats membres sur l’avancement des projets dans leurs pays et le manque d’achèvement des projets par les Etats membres en tant que défis rencontrés à cet égard.

L’ambassade espagnole a défini le 10 octobre 2018 comme date à laquelle les Etats membres de la CEDEAO donneront des retours sur les projets financés par l’Espagne dans leurs pays afin de permettre au gouvernement espagnol de mettre fin à ces projets ou de financer leur achèvement.

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles