Contribution Excellence Monsieur le Président, votre Parole…

Vous avez en 2012 en sollicitant les voix des Sénégalais promis de réduire votre mandat a 5 ans. Cette promesse vous l’avez faite en son temps et le peuple vous a au finish accorde sa confiance.

Je ne suis pas là pour faire la comptabilité de vos actions bonnes ou mauvaises au cours de ce mandat, mais juste apporter ma petite contribution, la première et la dernière sur ce sujet comme vous avez courageusement demande à vos soutiens d’arrêter ce (faux débat).

Excellence monsieur le président, votre prédécesseur a perdu le pouvoir pour s’être entre autres dédit, j’ai l’habitude de comparer le peuple sénégalais dans sa conception du leadership au peuple américain.

L’histoire (ma wakhon wakhet) de maitre Wade a pesé lourdement sur la balance électorale.

En effet autant le peuple sénégalais au sens large peut être (tolérant, permissif, libéral voire complaisant) autant il est exigeant a ses ndjits ou leaders (politique, religieux, sportifs) envers lesquels il attend un comportement irréprochable, ils se doivent pour lui d’être des références, des modelés qu’il idéalise et juge en tenant compte de leurs paroles et attitudes.

Excellence monsieur le président, vous avez juge de défendre la constitution et sous celle-ci vous avez été élu pour un mandat de 7 ans vous avez promis aussi au peuple sénégalais de ne faire que 5 ans au lieu de 7 ans !!!

Toute la problématique est de résoudre cette équation qui a 2 inconnues juridique et morale, juridiquement vous devez faire 7 ans et moralement 5 ans, en d’autres termes le droit et pas n’importe lequel (la constitution) contre votre parole !!!

Dans le contexte je vous suggère excellence de faire 5 ans et de respecter la parole donnée, vous me demandez pourquoi ?

Par voie parlementaire, et votre majorité votera pour 7 ans en pensant d’abord à elle (2 ans suppléments assures avec tous les avantages) et on vous assurera (objectivement) d’avoir trouvé la une astuce pour prolonger votre (parole)

Elle votera 5 ans et la réduction apparaitra comme a vous imposée et sa valeur (politique) en sera dépréciée voire nulle !!!

Par referendum et ce sera le saut vers l’inconnu en obtenant un oui pour 7 ans vous feriez du (ma wakhon wakhet) sans le vouloir et en obtenant un non, ce sera mauvais signe pour les prochaines échéances.

En effet ce serait comme une vote sanction et vous donnerez a vos adversaires un argument de poids pour vous confondre, ce pourrait être un désaveu, un (dafa doy) !! Non seulement ce serait couteux et paralyserait le pays tout entier et tout .cela pour un fait une promesse que vous faite.

Excellence monsieur le président a mon humble avis la troisième voie la plus difficile celle que refusent de toutes leurs forces vos ardents soutiens est celle du courage.

Quels que soient les arguments avances vous ne devez retenir que l’essentiel a savoir votre parole donnée (beutiugou ndar kame) !!

Cette décision qui requiert du courage, de la sagesse, a la limite de la foi consiste tout simplement à l’orée de vos 5 ans de magistrature a démissionner :

En démissionnant la vacance de pouvoir sera constatée et le mécanisme prévu par la constitution sera mis en marche pour organiser de nouvelles élections dans les délais prévus par la loi, élections auxquelles vous aurez droit à vous présenter bien évidemment.

Quel est le risque dans ce cas excellence monsieur le président ? Vous serez soit réélu ou le peuple exprimera sa confiance a un autre candidat et après ?

En échouant vous entrerez dans les annales politiques du Sénégal comme l’homme politique le plus courageux et le plus probe que le Sénégal n’ait jamais eu, vous serez une référence  a jamais sur la scène politique nationale, africaine et mondiale.

L’échec politique pèserait-il plus lourd que le message d’homme intègre que vous léguerez a la postérité ? Que nenni !!!Vous aurez moralise la scène politique et inspirerez respect a vos pires ennemis politique. Vous deviendrez un (saint politique) intouchable  et au-dessus de toute la mêlée et aurez ainsi votre passe d’immunité gratuitement qui oserait toucher a un seul de vos cheveux ou votre famille ? Personne la défaite se transformera en succès personnel ici et ailleurs et partout le tapis rouge vous sera déroulé

Maintenant en gagnant un deuxième mandat après votre démission, il serait clair que  votre êtes le véritable choix confirme du peuple sénégalais et vous aurez le loisir de mener le pays vers la véritable émergence que vous avez lancée. Vous aurez 5 années sans penser aux prochaines joutes et vous consacrerez corps et âmes a atteindre cet objectif et le respect de la parole donnée, le deuxième mandat feront de vous le président (le plus démocratiquement) élu au Sénégal et vous entrerez aussi ne vous inquiétez pas excellence dans les annales politiques du Sénégal comme le président le plus audacieux, le plus intègre et le qualificatif qui vous aurez le plus manque dans le premier scenario c’est-a-dire le plus chanceux.

Mes salutations les plus distinguées

 

Khalifa Ababacar Mbengue

Président Grand Parti Section Cote-d’Ivoire

Lifambengue2000@yahoo.fr

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles