Construction de la nouvelle permanence du parti au pouvoir à hauteur d’1 milliard de francs CFA…

On ne respecte pas le peuple quand un premier ministre et un ministre des finances laissent apparaître leurs noms comme étant de généreux donateurs qui contribuent avec de fortes sommes  d’argent à la construction de la nouvelle permanence du parti au pouvoir à hauteur de 1 milliard de francs CFA,  même en étant membre de ce parti  d’où provienne cette argent.

Les arguments avancées pour prouver son origine montrent à quel point on insulte l’intelligence des sénégalais qui aujourd’hui souffrent encore de ce manque de considération de l’autorité sur les questions sociales qui occupent la société.

Quand le peuple se serre la ceinture pour manger à sa faim et qu’on apprend ceux qui les gouvernent contribuent avec de fortes sommes d’argents comme généreux donateurs pour la construction de la nouvelle permanence du parti au pouvoir… C’est de la fumisterie doublée d’un égoïsme et qui doit interpeller l’opinion sur cette façon de gouverner en marche arrière.

Le Sénégal va de l’avant par une réalité virtuelle de la gouvernance sobre et vertueuse et il est question de l’inscrire dans la conscience collective des Sénégalais c’est pour cette raison la nouvelle permanence de Macky Sall qui coûte un milliard très médiatisée symbolise le parti avant la patrie

Jon Birahim

Cadre-Libéral Paris.

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles