Conférence/débats : «Rites et pratiques du Veuvage. Que dit l’Eglise catholique ? Que prévoit le Code sénégalais de la famille ? »

Que dit l’Eglise catholique ? Que prévoit le Code sénégalais de la famille ? », C’est pour débattre et aboutir à de pertinentes recommandations que l’Association Monseigneur Augustin Sagna (AMAS) organise une grande conférence publique, sur le thème «Rites et pratiques du Veuvage. Ce sera au Centre Lebret de la paroisse universitaire Saint Dominique, demain samedi 17 févier 2018, à 10h.  

Elle est placée sous le Haut Patronage de l’Archevêque de Dakar, Son Excellence Monseigneur Benjamin Ndiaye, Son Excellence Monseigneur Paul Abel Mamba, Evêque du diocèse de Ziguinchor et de Son Excellence Monseigneur Jean Pierre Bassène, Evêque du diocèse de Kolda et Administrateur Apostolique du diocèse de Tambacounda,

 Ouverte au grand public, cette rencontre a pour objectif de permettre aux participants de mieux cerner les pesanteurs et contraintes socio-religieuses liées au veuvage, ainsi que les défis à relever pour une humanisation et une évangélisation en profondeur des rites et pratiques du veuvage au Sénégal, et particulièrement en Casamance.

Plusieurs spécialistes de haut rang sur le plan académique aborderont le thème de cette conférence autours de plusieurs panels, avec les sous-thèmes suivants : le veuvage en Casamance (témoignages à plusieurs voix sur les rites et les pratiques traditionnels) ; veufs et veuves, quels sont vos droits et vos devoirs et les aspects anthropologiques, bibliques et pastoraux du veuvage.

Il s’agira nous dit-on de

  • Mettre en évidence les rites et les pratiques traditionnels du veuvage existant au Sénégal, particulièrement en Casamance, ainsi que leurs contraintes, à travers des partages d’expériences ;
  • Présenter les éléments juridiques relatifs veuvage à partir du code sénégalais de la famille, avec Maître Emmanuel Maubert Diatta, Avocat;
  • Présenter la position de l’Eglise catholique et son discours sur le veuvage à partir de la vision biblique, théologique et pastorale, avec l’Abbé Jean Baptiste Walter Manga, Docteur en Anthropologie, prêtre du diocèse de Ziguinchor et le Père Blaise Pascal Sagna, Docteur en Théologie Biblique, spiritain ;
  • formuler des recommandations pertinentes afin de contribuer plus efficacement à une humanisation et à une évangélisation en profondeur des rites et pratiques du veuvage.

Sont attendus à cette rencontre, l’Association des veuves et des orphelins du Sénégal, les Mouvements et Associations catholiques ressortissants de Casamance, les Mouvements et Associations de femmes catholiques, les fidèles laïcs qui désirent prendre part à la rencontre et le grand public.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles