Confection de cartes d’identité biométriques Un homme de 80 ans décède dans les locaux de la commission de Guédiawaye

En voilà une bien triste nouvelle qui illustre l’une des conséquences des difficultés que rencontrent les populations, dans les commissions administratives d’enrôlement pour l’obtention des cartes d’identité biométriques et l’inscription sur les listes électorales.

D’après ‘’L’As’’, un homme dénommée brahima Diop, plus connu sous le sobriquet Pa Diop, est décédé à la préfecture de Guédiawaye où siège la commission. C’est au moment où l’octogénaire s’inscrivait sur les listes qu’il est tombé et est décédé sur le coup.

Selon le président de l’Alliance Sauver le Sénégal, Babacar Mbaye Ngaraf, cette situation était prévisible. Parce que les populations passent la nuit devant la Préfecture de Guédiawaye pour s’inscrire sur les listes et espérer leur enrôlement.

«Il fait être chanceux pour se présenter devant la commission. Il est inadmissible que les Sénégalais passent la nuit pour obtenir une carte d’identité. Il faut alerter les autorités pour renforcer les commissions avant qu’on n’enregistre d’autres morts dans les commissions », a-t-il dit à nos confrères.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles