Commission nationale de réforme foncière «Beaucoup d’investissements sont bloqués… Il faut clarifier le régime foncier sénégalais », Moustapha Sourang dixit

Le Pr Moustapha Sourang, président de la commission nationale de réforme foncière (CNRF) a appelé le jeudi 5 février 2015 à une clarification du régime foncier du Sénégal, car selon lui, « actuellement 95% des terres n’appartiennent ni à l’Etat ni aux populations ».

« Beaucoup d’investissements sont bloqués parce que les gens disent qu’on ne peut pas investir sur une terre qui ne vous appartient pas. Il faut clarifier le régime foncier sénégalais, prévoir des droits prévisibles, et des droits réels » a aussi souligné Pr. Moustapha Sourang en marge de l’atelier préparatoire du forum mondial sur le foncier Dakar 2015.
Dans le cadre de leur mission, il a expliqué que :« La commission mise en place par le Président de la République est déjà en train d’élaborer un pré -rapport après avoir donné une orientation stratégique, défini les grands axes de la réforme pour permettre aux sénégalais de pouvoir disposer d’un outil. L’économie du Sénégal va reposer sur l’agriculture or qui parle d’agriculture, parle de maîtrise du sol, de l’appropriation du sol, de l’insuffisance du sol ».

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles