Commerce sur l’internet:L’Afrique ne peut être exempt selon Marc Pasquet

Marc Pasquet, spécialiste international en monétique sur le commerce sur l’Internet

« L’Afrique ne peut pas être exempt »
En marge de la conférence publique de Sup Deco Technologie sur le thème : « Autour des moyens de paiement » tenue le vendredi 20 février 2015, M. Marc Pasquet, professeur des universités à l’ENSICAEN, spécialiste international en monétique, a souligné que le contient ne peut être exempt du commerce sur internet.
« La carte bancaire permet d’acheter sur l’internet or le commerce sur l’internet se développe à grande vitesse. L’Afrique ne peut pas être exempt du commerce sur internet, ça n’aurait pas de sens. La monétique est un enjeu important pour l’Afrique. Il a été mis dans la région de l’UEMOA le Gim-UEMOA qui est très bien. Ce qui bloque, c’est les banques qui ne croient pas à la carte », explique Pr. Marc Pasquet en marge de la conférence. Il note que plus un moyen de payement devient vieux plus qu’il y a une mafia sur ce moyen de payement et les moyens les plus neufs sont les plus sécurisés.
Il explique que la monnaie électronique correspond à une valeur stockée sur un support électronique interdépendant d’un compte bancaire.
« Dans le cadre de l’amélioration de l’inclusion financière des populations, la monétique est devenue un enjeu de taille au Sénégal et dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Raison pour laquelle de nouveaux systèmes de paiement se sont développés rapidement ces dernières années au Sénégal », mentionne-t-on dans le document.
Saër DIAL

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles