Emigration/Christianophobie en haute mer : Horizon Sans frontières condamne et demande l’ouverture d’une information judiciaire

Selon  la presse nationale et internationale, des jeunes  chrétiens  candidats à l’émigration clandestine auraient été jetés en pleine mer, avec  au  banc  des accusés, il y a   des migrants  d’origine sénégalaise, ivoirienne et malienne.

HSF demande l’ouverture d’une information judiciaire sur ses faits dans les pays d’origine pour y voir un peu plus clair puisque ses pratiques indignes ne sont ni sénégalaises ni maliennes encore moins ivoiriennes.

Dans les pays des ressortissants concernés il n’existe aucune tension entre musulmans et chrétiens et nous ne devons pas accepter ni tolérer de tels actes barbares, inhumains effleurés l’esprit de nos compatriotes.

Nous vivons tous dans le respect mutuel et l’acceptation des différences des uns et des autres.

C’est pourquoi la justice des pays concernés doit se saisir et s’impliquer dans cette enquête qui doit prendre une dimension internationale.

Des magistrats des pays concernés doivent se déplacer pour interroger les personnes mises en cause et situer les responsabilités si les faits devaient s’avérer exacts.

HSF appelle à la sérénité et éviter des amalgames qui ne favoriseront pas une enquête objective et impartiale.

Par ailleurs l’organisation  met en garde  certains dirigeants politiques    qui  ayant échoué dans leur idéologie classique surfent avec l’islamophobie, la christianophobie et l’antisémitisme pour des raisons électorales.

La richesse  du continent fait l’objet de beaucoup de convoitises et tous les moyens sont bons pour semer des troubles en vue de freiner son développement et de diviser les africains.

HSF  encourage  le renforcement des processus d’intégration, la tolérance et le dialogue entre les religions.

L’organisation  internationale de migrants lance un appel  au Pape François ce grand régulateur  pour juguler ces conflits religieux qui minent ce monde.

 

Boubacar Seye

Citoyen Européen et Président d’Horizon  Sans Frontières

 

 

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles