Chili Pour se suicider, un illuminé s’offre aux lions d’un zoo de Santiago

Les autorités de Santiago ont confirmé que deux lions d’origine africaine ont été liquidés quand ils ont sévèrement malmené un jeune homme de 20 ans qui s’est introduit dans leur cage tôt le samedi. Dans un geste suicidaire, un homme est entré dans une enceinte de lions d’un zoo chilien, mais  a survécu à l’incident, les lions ont été tués.

Désigné par les médias locaux comme étant Franco Luis Ferrada, il a été transporté à un hôpital voisin pour  traitement et déclaré dans un état grave.

Le jeune homme fait irruption dans l’enceinte, puis a enlevé ses vêtements avant de sauter dans le milieu, devant les regards horrifiés des autres visiteurs qui ont assisté à la scène.

Une fois à l’intérieur, les lions se seraient immédiatement jetés sur lui et ont commencé à «jouer» avec lui. C’est à ce stade, les zookeepers (gardiens du zoo) sont intervenus et ont tiré sur les deux lions pour sauver la vie de l’intrus.

La directrice du zoo, Alejandra Montalva, a déclaré: «Nous croyons que cette personne est entrée en tant que visiteur et a payé son billet. Le parc était bondé de visiteurs au moment de l’incident. Plus tard, il a empiété une zone où le public n’est normalement pas permis et nous comprenons qu’il a forcé le toit de l’enceinte des lions. C’est de là qu’il a sauté, a enlevé ses vêtements et a commencé à attirer les lions ».

Lions et le suicidaire.jpg 3

Elle a aussi dit qu’elle était «profondément affectée» par la mort des deux lions, un mâle et une femelle.  Mais «Le zoo a un protocole établi qui dit que la vie des gens est plus importante ».

Elle a ajouté qu’il n’y avait pas de tranquillisants disponibles pour arrêter les lions.

Un témoin, Cynthia Vasquez, a déclaré à la station de radio chilienne Bio Bio que le personnel de sécurité du zoo a  tardé à réagir et que les animaux n’ont pas attaqué l’homme dès qu’il est entré dans l’enceinte.

Elle a également dit que l’homme «criait des choses au sujet de Jésus». Elle a critiqué les actions du personnel de sécurité, en disant qu’ils ont jeté l’eau pour évacuer les personnes et c’est seulement plus tard qu’ils ont tiré des coups ».

D’autres témoins ont confirmé que l’homme « criait des choses religieuses ».

Selon une chaîne de nouvelles, la note de suicide qui a été trouvée à l’intérieur de ses vêtements fait des allusions à l’apocalypse comme étant une raison de sa tentative.

Le directeur de Metropolitan Park, Mauricio Fabry, a confirmé qu’une note – qui semblait être une mention de suicide – a été trouvée dans ses vêtements.

Le samedi soir, M. Ferrada Roman a été déclaré hors de danger, selon les médias chiliens.

Le Dr Sebastian Ugarde de Indisa Clinic a révélé que le cœur de M. Ferrada Roman s’était presque arrêté, mais a ajouté:

«Nous avons de grands espoirs qu’il récupérera … »

Lactuacho.com avec Dailymail.co

 

 

 

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles