Chicago : deux prêtres surpris en plein jour en fellation dans une voiture

Deux prêtres de Chicago ont été arrêtés après avoir été pris en flagrant délit de sexe oral dans une voiture garée dans une rue de Miami Beach en plein jour. 

Diego Berrio, 39 ans, et Edwin Cortez, 30 ans, ont tous deux été accusés de comportement obscène et lascif. Cortez, dont le pantalon dénudé a exposé ses organes génitaux, a également été accusé d’acte indécent.

C’est un passant a appelé la police après avoir repéré les deux hommes qui se livraient à des relations sexuelles orales dans une Volkswagen noire louée aux environs de 15h20 lundi.  La voiture était garée en face d’un parc et d’une aire de jeux pour enfants.

Les autorités ont déclaré que les vitres de la voiture n’étaient pas teintées, laissant les deux hommes en «pleine vue au public» dans la rue animée.

La police de Miami Beach a déclaré que l’acte sexuel se poursuivait quand un agent est arrivé sur les lieux, selon CBS Miami .

L’officier a déclaré qu’il pouvait voir Berrio, assis sur le siège du passager, en train de faire une fellation à Cortez, qui était dans le siège du conducteur.

Les deux hommes étaient tellement engagés dans l’acte qu’ils n’ont pas immédiatement remarqué l’officier lorsqu’il est arrivé à la voiture.

« Nous avons observé les deux hommes en train de faire l’acte sexuel », a déclaré le porte-parole de la police de Miami Beach, Ernesto Rodriguez.

« L’officier a dû taper sur la fenêtre pour attirer leur attention. »

Cortez et Berrio, qui résident tous deux à la mission de San Juan Diego à Chicago, ont été arrêtés sans incident. Ils se sont identifiés comme des prêtres à la police.

« Leur profession n’est pas pertinente », a déclaré Rodriguez après l’arrestation.

« Notre problème pour tout le monde, y compris les enfants, avec ceci est que cela s’est passé au grand jour. Il y a un temps et un lieu pour tout et ce n’était certainement pas le moment et le lieu. »

Berrio est en détention sur une caution de 250 $. Cortez est détenu sur une caution de 1 500 $.   L’archidiocèse de Chicago a refusé de commenter et a déclaré que l’affaire faisait l’objet d’une enquête.

Lactuacho avec dailymail.co.uk

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles