Cheikh Moustapha Ousseynou Niasse à propos des marabouts-politiciens : « deux choses qui ne vont pas ensemble »

Cheikh Moustapha Ousseynou Niasse, Le président du Mouvement pour la dignité de l’Afrique (MODA),  parlant des marabouts qui font de la politique, a clairement laissé entendre : « On ne peut être marabout et faire de la politique, parce que ce sont deux choses qui ne vont pas ensemble », a-t-il dit. Avant d’ajouter : « je suis contre de ceux qui font de la politique et demain ils vont aller prêcher dans les lieux de culte, parce qu’en politique tout ce qui se dit n’est pas respecté ».

Selon le leader du MODA, les marabouts doivent se constituer en « régulateur social », prendre la parole quand il s’agit de jouer la médiation en période de crise. Il s’exprimait hier dimanche 14 juin 2015, lors d’une conférence de presse tenue à son domicile, sis au Sacré-Cœur III pour sensibiliser les jeunes à la culture de la paix et de la solidarité, ainsi que la cohésion entre pays, mais aussi à la réalisation des Etats-Unis d’Afrique.

Cheikh Moustapha a indiqué que Cheikh Ibrahima Niasse l’avait annoncé en 1949 « l’Afrique pour les Africains » si nous voulons tendre au développement en se focalisant sur les principes de l’unité ».

« Les Africains doivent se comporter comme des frères et sœurs avec une seule langue, une monnaie unique qui sera garantie par les Africains eux-mêmes et une seule armée qui va lutter contre les coups-d ‘Etat, tout en limitant les mandats présidentiels à deux », a révélé le leader du MODA.

Cheikh Moustapha a également déclaré que ce processus ne peut se faire sans passer par l’éducation qui est la base de tout. Le Mouvement qu’il dirige a mis en place deux programmes  qui lui permettent de doter en nourriture et en habillements les villages les plus reculés du Sénégal.

 

Idy Diop

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles