Chavirement d’un bateau avec plus de 130 jeunes dont plusieurs sénégalais à bord, u homme perd 6 de ses proches

La route de la migration continue d’absorber les vies des jeunes Africains particulièrement des Sénégalais. Encore une fois, la furie des eaux de la Méditerranée a eu raison de la détermination de nos jeunes compatriotes à rejoindre vaille que vaille l’Euro.

Hier, ‘’L’As’’ nous parlait des jeunes Sénégalais noyés aux larges des côtes libyennes. En réalité, dans la nuit du lundi au mardi, un bateau, parti de Tripoli avec à son bord 130 jeunes Sénégalais, a chaviré.

D’après le père de six victimes qu’il ont pu joindre au téléphone, seules 20 personnes ont été sauvées.

Le vieux qui est de Koungheul et qui a eu la chance de parler à un miraculé révèle que plus de cent personnes, en majorité des Sénégalais, ont péri dans les eaux.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles