C’est la guéguerre entre les prêcheurs Iran Ndao et Abdou Aziz Kébé : Une affaire de sous indiquent certaines soucres

Hier à l’occasion de la conférence organisée par le collectif pour un Sunugaal émergent et constant dans une dynamique de continuité de Serigne Abdou Wahab Gaye, Oustaz Iran Ndao et Abdou Aziz Kébé, conseiller du Premier ministre en charge des Affaires religieuses, ont failli gâcher la rencontre.

En effet, tout est parti des propos du conférencier du jour, Oustaz Iran Ndao qui disait en substance dans son sermon : «Si, on vous nomme conseiller d’un ministre ou du président de la République et qu’on vous paie un salaire d’un million, mais vous aurez toutes les difficultés à dire la vérité à votre patron à cause du million que vous recevez. Mais ce n’est pas tout le monde».

Des propos d’Iran Ndao qui ne sont pas restés indifférents.
Puisque, prenant la parole, le conseiller du Premier ministre en charge des affaires religieuses, a taclé le prêcheur. «Je veux recadrer le débat et dire que ce n’est pas tous les conseillers qui ont du mal à dire la vérité à leur patron à cause des privilèges…» a tenté de réagir, Abdou Aziz Kébé de la Primature avant qu’il ne soit interrompu par Iran Ndao.

«Je suis plus âgé que toi et je t’invite à dire la vérité. Moi, j’ai bel et bien dit que ce n’est pas tout le monde qui est exposé à cette situation-là. Donc pourquoi vouloir dire que vous allez me recadrer. De toute façon, on va régler ce problème-là ailleurs, mais pas ici, toi tu sais bien. Dégage !», rétorque, Oustaz Ndao.

Dépassé par la tournure des choses, le conseiller du Pm a présenté toutes ses excuses au prêcheur, à l’assistance et aux organisateurs avant de prier Dieu de l’inspirer à ne jamais dire des choses qui vont faire mal à qui que ce soit.

A peine terminé, Iran Ndao a vidé la salle avant de demander à Oustaz Alioune Sall de poursuivre la conférence.

Source ‘’Pop’’

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles