CEDEAO Vers un plan directeur pour le développement des infrastructures régionales

 

Le directeur de cabinet du ministère des Infrastructures et des Transports du Togo, Marc Sondou, estime que le secteur des infrastructures constitue un véritable défi en Afrique de l’Ouest.

S’exprimant, le 9 août 2016, à Lomé, au Togo, à l’ouverture de l’atelier de validation du rapport du plan directeur provisoire pour le développement des infrastructures de la CEDEAO, M. Sondou a rappelé les caractéristiques des défis de ce sous-secteur.

Il s’agit, selon lui, de tarifs élevés des transports et de l’énergie, d’infrastructures non adéquates et en état de dégradation avancée, ainsi que de liaisons et interconnexions difficiles, notamment pour les pays enclavés.

Or, de nos jours, a-t-il souligné, les impératifs de croissance et de renforcement de l’intégration régionale exigent une intensification des échanges entre les divers pays.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles