CEDEAO : une réunion tenue au Nigéria pour améliorer les télécommunications et les technologies de l’information dans la région

Le Département des télécommunications et des technologies de l’information (TIT) de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a entamé le 4 mars 2019 une retraite de trois jours à Goshen city, au Nigéria.

Cette réunion, selon le communiqué, est dédiée aux  secteurs des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des postes dans la région en vue d’améliorer l’efficacité opérationnelle du département.

Dr. Zouli Bonkoungou, membre de la Commission responsable des télécommunications et des technologies de l’information, a déclaré lors de la réunion que la retraite y parviendrait en informant le personnel du département sur le nouvel organigramme de l’organisation et en le familiarisant avec ses exigences et les attentes de son nouvel organigramme et ses rôles.

Le commissaire a souligné que la retraite était nécessaire car « il s’agit d’un outil de gestion moderne utilisé pour améliorer l’efficacité des organisations ».

Sous le nouvel organigramme, les deux directions qui composent le département, anciennement appelé Centre d’informatique communautaire (CCC) et télécommunications, seront désormais désignées sous les noms de Directions des services de l’information et de la technologie (STI) et de l’économie numérique et des postes.

S’adressant aux participants, les directeurs des STI, le Dr. Osei Tutu et le Directeur de l’économie numérique et des postes, le Dr. Raphael Koffi, ont présenté des exposés détaillés sur la structure, les objectifs et les missions de leurs directions.

Le directeur par intérim des ressources humaines, M. Yaouza Ouro Sama, a également informé les membres du département du TIT des questions relatives aux ressources humaines concernant leur carrière, résultant de la mise en œuvre de la réforme institutionnelle de l’organisation.

En outre, cette retraite est l’occasion de faire le point sur les principales réalisations et les principaux défis du Département en 2018 et de familiariser son personnel avec son programme de travail 2019, son mode de fonctionnement et la stratégie d’exécution du budget approuvé.

À sa conclusion, une feuille de route sera élaborée pour traiter les problèmes qui ont émergé de la retraite. La feuille de route indiquera les délais, les responsabilités assignées ainsi qu’un plan de suivi et d’évaluation pour l’exécution des tâches et l’avancement des programmes du département.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles