CEDEAO : une réunion de coordination de trois jours des zones maritimes se tient la semaine à Abidjan

La réunion de coordination de l’interopérabilité des zones maritimes de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se tiendra à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du mercredi 5 au vendredi 7 septembre 2018.

D’après le communiqué parvenu à www.lactuacho.com, c’est pour initier et formaliser les nominations appropriées le Centre régional de coordination de la sécurité maritime de l’Afrique de l’Ouest (CRESMAO) ainsi que les Centres de coordination multinationaux (MMCC) des zones F et G.

Et au cours de la réunion de trois jours, les participants, notamment les représentants des ministères des affaires étrangères et des ministères, départements et agences concernés, devraient également discuter des objectifs de coordination de l’interopérabilité et de la dynamique fonctionnelle du CRESMAO et des centres maritimes.

La réunion de coordination sur l’interopérabilité, issue du cadre de la stratégie maritime intégrée de la CEDEAO (EIMS) en tant que mécanisme pour répondre aux nombreuses pénalités maritimes dans la région et dans le golfe de Guinée, cherche à répondre au besoin immédiat dispositions de l’architecture EIMS.

Depuis l’adoption de l’EIMS par l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO en 2014, seul le centre pilote E comprenant quatre États membres, à savoir le Bénin, le Nigéria, le Niger et le Togo avec une base opérationnelle à Cotonou, République du Bénin, a été créé. doté et inauguré.

D’après le communiqué, les centres régionaux et maritimes sont des mécanismes clés dans le cadre plus large de la lutte contre la criminalité maritime dans la région, ainsi qu’une plate-forme de collaboration avec d’autres initiatives existantes aux niveaux régional, continental et mondial.

La réunion d’Abidjan est organisée par la Commission de la CEDEAO avec le soutien du 10ème Fonds européen de développement dans le cadre de la mise en œuvre du soutien de l’Union européenne au programme régional CEDEAO pour la paix, la sécurité et la stabilité.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles