CEDEAO/ libre circulation : Le Sénégal pas dans le trio de tête des pays accueillant le plus d’ouest-africains

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, a magnifié les progrès significatifs enregistrés par l’organisation régionale après 42 ans d’existence, en dépit des énormes défis à surmonter.

«Malgré les entraves, la Cedeao est championne en Afrique dans le domaine de la libre circulation. Aujourd’hui, le mouvement migratoire dans notre espace est beaucoup plus significatif, et les Etats qui accueillent le plus de citoyens ouest-africains sont dans l’ordre la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigeria. Sur 100 ouest-africains candidats à l’immigration dans le monde, seuls 15% vont en Europe», a fait savoir Marcel de Souza.

Il s’exprimait, le jeudi 1er juin 2017, à Monrovia, au Liberia, à l’ouverture de la 78ème session ordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO, en  s’appesantissant beaucoup sur les succès de l’institution depuis sa création, le 28 mai 1975, à Lagos au Nigeria.

A travers le 1er Traité, rappelle-t-il  les Pères fondateurs rêvaient de la libre circulation aussi bien des personnes, avec la liberté d’établissement et de résidence ; des marchandises, avec la construction d’une union douanière ouest-africaine ; que des services et des capitaux, avec la création d’une monnaie unique.

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles