CEDEAO: le communiqué final issu de la cinquième réunion de la Task Force présidentielle sur le programme de la monnaie unique

La cinquième réunion de la Task Force présidentielle sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO, s’est tenue le 21 Février 2018 à Accra, République du Ghana, sous la présidence  de S.E.M. Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, Président de la République du Ghana, Co-Président de la Task Force Présidentielle.

La Task force présidentielle a adopté le rapport de la réunion du Comité ministériel (incluant les Gouverneurs des Banques centrales), tenue le 19 février 2018 à Accra.  L’objetif de la réunion du Comité ministériel était de proposer une Feuille de route révisée de programme de la monnaie unique prévu en 2020. Ils ont apprécié la qualité des conclusions du rapport ainsi que la pertinence des recommandations formulées par le Comité ministériel.

Les Chefs d’Etat membres de la Task force, après délibérations sur les points inscrits à son ordre du jour :

– Réaffirment leur engagement politique à réaliser la monnaie unique de la CEDEAO en 2020 ;

– Réaffirment l’engagement des Etats membres à ratifier et à mettre en œuvre tous les protocoles et conventions de la CEDEAO ;

– Réaffirment l’approche graduelle privilégiant un démarrage avec les pays qui respectent les critères de convergence tandis que les autres pourront s’y joindre ultérieurement;

– Saluent les progrès réalisés par les Etats membres et les encouragent à poursuivre les efforts pour le respect des critères de convergence et le renforcement du mécanisme de surveillance multilatérale ;

– Adoptent la Feuille de route révisée pour le programme de la monnaie unique de la CEDEAO ;

– Instruisent l’ensemble des acteurs à mettre en œuvre la Feuille de route révisée ;

– Réaffirment leur engagement à financer le programme de la monnaie unique par les Etats membres et leurs Banques centrales;

– Invitent le Comité des gouverneurs et le Conseil de convergence à tenir des rencontres trimestrielles sur l’état de mise en œuvre des activités retenues et à lui rendre régulièrement compte lors de ses sessions semestrielles.

Les Chefs d’Etat membres de la Task force ont aussi exprimé leurs préoccupations face à la situation en République Démocratique du Congo. Ils en appellent à l’Union Africaine pour mettre en place un mécanisme permettant une solution pacifique.

A la fin des travaux, les chefs d’Etat membres de la Task force ont exprimé leur profonde gratitude à son Excellence Monsieur Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, Président de la République du Ghana, au gouvernement et au Peuple Ghanéens, pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé ainsi que pour les excellentes dispositions prises afin d’assurer la réussite de la cinquième réunion de la Task Force.

Les Chefs d’Etat membres de la Task force décident de tenir leur prochaine réunion à Niamey en mai 2018.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles