CEDEAO : Jean-Claude Kassi Brou installé dans ses fonctions de président de la Commission de l’organisation

La 53ème session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), tenue le lundi 31 juillet 2018, à Lomé, au Togo, a servi de cadre à la prestation de serment du président de la Commission de l’organisation régionale, l’ivoirien Jean-Claude Kassi Brou.

C’est devant un parterre de hautes personnalités ouest-africaines, dont 13 des 15 chefs  d’Etat de la Cedeao, que M. Brou a officiellement été installé dans ses fonctions du chef de l’organe exécutif de la Cedeao, nous dit un communiqué de l’institution communautaire.

Après l’hymne de la Cedeao chanté par une chorale d’enfants, le chef de l’Etat togolais, et président en exercice de la Cedeao, Faure Essozimna Gnassingbé, a invité le président de la Cour de justice de la Communauté, l’honorable Juge Jérôme Traoré, à faire prêter serment au président de la Commission.

Auparavant, il a demandé au président du Conseil des ministres de la Cedeao, le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Prof. Robert Dussey, de rappeler l’acte juridique nommant le président de la Commission, et de le présenter solennellement à la conférence deschefs d’Etat et de gouvernement.

Après lecture de la décision de nomination et un bref résumé de la biographie de M. Brou, Robert Dussey a invité le président de la Conférence à faire prêter serment à celui-ci par le président de la Cour de justice de la Communauté.

Vêtu d’un costume bleu, d’une chemise blanche et d’une cravate de couleur bleu ciel, le nouveau président de la Commission, debout, faisant face au Juge Jérôme Traoré et aux dirigeants, la main droite levée, a déclaré : «Moi, Jean-Claude Kassi Brou, je jure de servir loyalement et fidèlement la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest en ma qualité de Président de la Commission de la CEDEAO, ……sans solliciter, ni accepter d’instructions d’aucun gouvernement ou autre autorité extérieure à la Communauté dans l’exercice de mes fonctions».

Après cette déclaration, le président de la Cour de justice a redonné la parole à celui de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement pour faire constater la prestation de serment de Jean-Claude Kassi Brou.

Et au président Faure Essozimna Gnassingbé de conclure la cérémonie en déclarant : « Monsieur le président de la Commission de la CEDEAO, votre serment est bien reçu et accepté. Nous vous renvoyons à l’exercice de vos fonctions. Il en sera dressé procès-verbal pour y recourir en cas de besoin ».

 

Après ce protocole,  M. Brou a signé les actes de sa prestation de serment ,avant de prononcer son discours dans lequel il a exprimé sa gratitude à l’ensemble des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao pour avoir accepté sa nomination, particulièrement le président ivoirien, Alassane Ouattara.

Brou est titulaire d’un doctorat en Sciences économiques, d’une maitrise (MBA) en Finance de l’Université de Cincinnati, dans l’Etat d’Ohio, aux Etats-Unis d’Amérique, et d’une autre maitrise de l’Université nationale de Côte d’Ivoire.

Il a démarré sa carrière professionnelle au Fonds monétaire international (FMI) en 1982, en tant qu’économiste principal, et a servi également au Sénégal, de 1990 à 1991, en tant que Représentant résident du FMI.

Il parle couramment le français ainsi que l’anglais, et comprend le portugais de même que l’espagnol. Jean-Claude Kassi Brou est marié et père de deux enfants.

Outre le président de la Commission, cinq (5) nouveaux juges de la Cour de Justice de la Cedeao ont également prêté serment. Il s’agit de la capverdienne Januaria Tavares Silva Moreira Costa, de la nigériane Dupe Atoki, de l’ivoirien Gberi-Be Ouattara, du ghanéen Edward Amoako Asante, et du sierra-léonais Kekura Bangura.

Ils sont nommés pour un mandat de quatre(4) ans non renouvelable, et leur mandat  prend effet  à compter de la date de leur prestation de serment devant le président en exercice de la Conférence, donc ce 31 juillet 2018.

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles