CEDEAO : Adoption d’un programme de Conception pour le développement d’un nouveau complexe de siège pour la Commission

Les ministres des infrastructures, des travaux et du logement des États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont adopté un schéma de conception pour le nouveau siège de la Commission qui sera construit dans le territoire de la capitale fédérale par le gouvernement chinois à travers une subvention de 31,5 millions de dollars.

Selon le communiqué, la réunion du comité ministériel ad hoc sur la construction des institutions communautaires, qui s’est tenue la semaine dernière à Abuja (Nigéria), a vu leurs représentants adopter un schéma de conception pour commencer l’élaboration du modèle final qui sera produit avec l’apport de la Commission et des États membres.

Le commissaire à l’administration générale et aux conférences de la Commission de la CEDEAO, Vafolay Tulay, qui a présenté trois plans de conception aux ministres, a déclaré que l’adoption du schéma de conception tenait compte de critères tels que l’optimisation du site, sa fonctionnalité…

Les ministres ont recommandé que la conception finale du nouveau complexe du siège intègre non seulement des éléments de la culture de l’Afrique de l’Ouest, mais aussi les normes et spécifications de construction internationales et nigérianes.

En outre, ils ont également recommandé que l’élargissement de la Commission soit envisagé lors de la conception du nouveau complexe du siège.

Pathe Gueye, commissaire chargé des infrastructures, a ajouté dans ses remarques que la Commission recruterait un consultant / une entreprise de contrôle de la qualité pour assister la CEDEAO dans la conception finale afin de garantir que le bâtiment respecte toutes les normes requises. Il a en outre souligné la nécessité d’une bonne coordination entre la CEDEAO, le Nigéria et le gouvernement chinois pour que le projet se déroule sans heurts.

Le Président de la réunion du Comité ministériel ad hoc, M. Musa Nuhu, chef de l’unité nationale de la CEDEAO au Nigéria, a assuré la Commission du plein appui du gouvernement nigérian dans la mise en œuvre du projet.

Le Comité ministériel a également approuvé la conception des deuxième et troisième phases du développement du dépôt logistique de la force en attente de la CEDEAO à Lungi, en Sierra Leone.

La réunion du comité ministériel ad hoc a été précédée d’une réunion d’experts qui s’est tenue le 21 septembre 2018 à Abuja.

Madame Finda Koroma, vice-présidente de la Commission de la CEDEAO, a également réitéré l’engagement de la Commission en faveur de la mise en œuvre de ces deux projets car elle les a décrits comme très importants pour la Communauté.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles