CEDEAO : Accra abrite trois réunions statutaires axées sur la sécurité et le développement économique

La capitale ghanéenne abritera, du 15 au 19 mai 2015, trois réunions statutaires importantes de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), que sont la 74ème session ordinaire du Conseil des ministres, la 34ème réunion du Conseil de médiation et de sécurité ainsi que la 47ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation régionale.

La 74ème session ordinaire du Conseil des ministres, prévue les 15 et 16 mai, ouvrira le bal de cette série de réunions statutaires. Cette rencontre, selon le communiqué, sera essentiellement consacrée à l’examen d’un ensemble de questions d’intérêt majeur pour l’approfondissement du processus d’intégration régionale et qui sont relatives, entre autres, au fonctionnement des institutions et organes de la CEDEAO et au développement économique.

Les membres du Conseil devront t examiner le rapport de la 17ème réunion du Comité de l’administration et des finances (CAF), celui de la réunion des acteurs sur le prélèvement communautaire ainsi que le mémorandum sur la première phase des réformes institutionnelles.

D’après toujours le communiqué, au chapitre des points inscrits à l’ordre du jour de cette 74ème session ordinaire du Conseil des ministres figure l’examen du mémorandum sur la fin du mandat de certains fonctionnaires statutaires, de celui relatif à l’Accord de partenariat économique entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union Européenne tout comme l’examen du mémorandum sur l’allocation du siège de l’Autorité régionale de la concurrence de la CEDEAO.

Le Conseil aura également l’occasion d’examiner différents rapports sectoriels y compris le rapport de la réunion des ministres de la Culture, celui de la réunion des ministres en charge des Affaires féminines et du Genre,  mémorandum sur la Déclaration d’Abidjan par les ministres de la CEDEAO sur l’éradication de l’apatridie dans l’espace communautaire et le projet de Plan d’action de la CEDEAO sur le Genre et le Commerce ainsi que le projet d’Acte additionnel relatif à l’égalité des droits entre hommes et femmes en vue d’un développement durable dans l’espace communautaire.

Les membres du Conseil suivront par ailleurs une série de présentations portant sur le rapport de la réunion des agents consulaires et de l’immigration sur les cartes nationales d’identité biométriques et l’enregistrement des citoyens de la CEDEAO, celui relatif à la stratégie du Sahel, le rapport lié au Tarif extérieur commun dans la sous-région (TEC) ainsi que le mémorandum sur le Programme de développement communautaire (PCD).

Cette 74ème session ordinaire du Conseil des ministres sera suivie, le 17 mai 2015, de la 34ème réunion du Conseil de médiation et de sécurité (CMS), qui regroupe les ministres des Affaires étrangères et ceux de la Défense des Etats membres de la CEDEAO.

Cette rencontre d’une journée délibèrera sur la situation politique et sécuritaire dans la sous-région. Elle suivra notamment des exposés sur la situation au Burkina Faso et en Guinée-Bissau ainsi que sur les différents processus électoraux au niveau régional.

Ces différentes questions focaliseront justement l’attention de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO dont la 47ème session ordinaire se tiendra le mardi 19 mai 2015.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté examineront notamment, au cours de leur sommet, le rapport intérimaire 2015 du président de la Commission, celui de la 74ème session ordinaire du Conseil des ministres, ainsi que le rapport de la 34ème réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles