Carte biométrique de la CEDEAO Un homme meurt devant une Commission administrative à Ziguinchor

Voilà une information qui fera frémir plus d’un parmi ceux qui cherchent à décrocher la carte biométrique, pour le moment gratuite de la CEDEAO.

Oui, la liste des personnes mortes devant les commissions administratives chargées de confectionner les cartes nationales d’identité biométriques s’est allongée hier.

D’après nos confrères de ‘’L’As’’ qui relaient l’info, après Guédiawaye, un homme, la soixantaine, est décédé hier à Ziguinchor. Alors qu’il faisait la queue, il a fait un malaise.

Conduit à l’hôpital Silence situé non loin de la Préfecture, le vieil homme, résidant du quartier Kadior, a succombé à son malaise.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles