Caravane des PME :Pour la mise en œuvre des projets des entrepreneurs au plan local

Le ministre du commerce, du secteur informel de la promotion des produits locaux et des PME, M. Aliou Sarr, a procédé à Guédiawaye au lancement officiel de la caravane des PME. Elle rentre dans le cadre de la délocalisation, du rapprochement et de la vulgarisation du dispositif d’appui aux PME, auprès des entrepreneurs et porteurs de projets. C’est une stratégie pour impulser l’esprit d’entreprenariat, développer la culture entrepreneuriale et accompagner les entrepreneurs dans la mise en œuvre de leurs projets au plan local.
« Cette Caravane rentre dans le cadre de la délocalisation, du rapprochement et de la vulgarisation du dispositif d’appui aux PME, auprès des entrepreneurs et porteurs de projets. Cette activité, qui est le premier événement économique d’envergure après le remarquable Conseil des Ministres délocalisé dans notre chère capitale, suivi de l’importante tournée économique du Président de la République dans la banlieue Dakaroise, s’inscrit dans le cadre de la matérialisation des engagements du Chef de l’Etat vis-à-vis des populations de la région de Dakar », a précisé M. Aliou Sarr, ministre du commerce, du secteur informel de la promotion des produits locaux et des PME.
Selon M. Aliou Sarr, la Caravane des PME a pour objectif d’aider les régions, départements et communes à jouer pleinement leur rôle d’incubateurs d’actions à même de contribuer au développement d’un secteur privé local fort et de cultiver l’esprit d’entreprise chez les acteurs, en vue de favoriser l’émergence d’une génération de jeunes et femmes entrepreneurs. Il a tenu à rappeler que le secteur informel injecte 600 milliards de salaires par an, emploie 2.216.000 personnes, soit la moitié de la population active, et est à l’origine de plus de 90 % de la création d’emplois au Sénégal.
Et le ministre d’expliquer : « Par conséquent, avec un accompagnement pour un accès plus facile aux services bancaires et d’encadrement, le secteur informel contribuera à stimuler davantage notre croissance, pourvoir des emplois décents et lutter contre le chômage, l’exode rural et l’immigration clandestine tout en renforçant la compétitivité de notre économie ».
M. Papa Mademba Ndao, directeur des PME, explique que c’est la direction des PME qui héberge l’unité de gestion du programme d’appui au secteur informel qui est le PASI.
« C’est la caravane des PME qui revient, elle était initiée dans les années 2000, 2006, jusqu’à 2009.le ministre a donné des instructions pour la caravane revienne à la faveur de ce nouveau programme-là, on avait en plus de vulgariser les PME. Il y a le village de la caravane avec différentes institutions qui doivent exposer pour porter l’information au public cible. On va aller vers la caravane itinérante avec le bus, où le ministre visitera certains sites clés, d’unités industrielles de la ville de Guédiawaye. Nous ne voulons pas financer des acteurs qui disparaissent après dans la nature », souligne le directeur des PME, M. Ndao.
D’après la direction des PME, le concept «Caravane des PME» est une stratégie pour impulser l’esprit d’entreprenariat, développer la culture entrepreneuriale et accompagner les entrepreneurs dans la mise en œuvre de leurs projets au plan local.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles