Campagne du candidat Macky Sall : quand des communicateurs traditionnels démarrent avec des gaffes

Hier, lors du meeting de Mbacké, les deux tonitruants communicateurs traditionnels que sont le transhumant Khadim Samb et El Hadj Mansour Mbaye ont apporté leur grain de sel à ce début de campagne. Mais avec des gaffes…

Ces deux griots, qui sont dans les sauces de tous les pouvoirs, ont voulu faire leur show, nous rapporte le quotidien Le Témoin.

Vantant les mérites du chef de l’Etat Macky Sall, Khadim Samb a comparé le candidat sortant à Balla Gaye 2 roi des arènes.

Pour Khadim, le fils de Double Less a battu son rival (Modou Lo-sans le citer) en 21 secondes durant leur premier combat et le deuxième en 45 secondes (Faux plus que c’était au bout de plus de cinq minutes de bagarre et lutte).

Mais voilà, il se trouve juste que Balla Gaye a perdu sa couronne.

Et l’actuel Roi, c’est bien Eumeu Sène.

Quant au patriarche El Hadj Mansour Mbaye, qui a suivi presque tous les quatre présidents du Sénégal, il souhaite à Macky de remporter cette élection dès le second tour.

Alors quasi rares sont les présidents sortants qui gagnent au second tour…

. Prémices d’une défaite du chef de l’État sortant ? se demandent nos confrères/

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles