Cameroun : deux personnes tuées et cinq autres enlevées au cours d’une attaque à main armée

Deux personnes ont trouvé la mort et cinq autres enlevées par « une bande armée » dans la localité de Touboro, région de l’Extrême-nord, où les preneurs d’otages exigeraient une rançon de 35 millions de francs CFA pour libérer les personnes kidnappées, a-t-on appris lundi de sources sécuritaires.

Des événements qui se seraient produits  pendant le week-end et confirmés lundi par le gouvernement camerounais, laissent croire que des assaillants ont traversé la frontière nigériane après leur forfait.

Pour l’instant, difficile de savoir s’il s’agit du groupe terroriste Boko  Haram, dont des incursions armées, des attaques suicides et des prises d’otages sont réguliers dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun.

Selon des informations concordantes, «u ne bande armée » a fait irruption à Kades non loin de Touboro dans la région du Nord du Cameroun, y a semé la terreur faisant deux victimes avant d’enlever cinq personnes.

Les familles des otages sont restées sans nouvelle pendant plusieurs heures les ravisseurs leur auraient fait parvenir un message à un habitant du village au téléphone et envoyé des consignes que la libération des otages découle d’un paiement d’une rançon de 35 millions de francs CFA, sinon ces derniers seront exécutés.

Source APA

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles