Burqa : Condé propose son interdiction sur toute la communauté de la CEDEAO

Macky Sall a un soutien de taille dans son combat contre le voile intégral. Son homologue guinéen, Alpha Condé est également contre la burqa.

Il a d’ailleurs adressé une lettre en date du 10 novembre 2015 à SMS, pour lui proposer en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO, l’inscription à l’ordre du jour de ce Sommet du « point sur l’interdiction du port du voile intégral ».

Parce que, selon Condé fraîchement réélu à la tête de son pays, « les terroristes agissent dans notre sous-région sous le couvert du voile intégral pour commettre des attentats criminels contre des paisibles populations civiles ».
Dans la même veine, et pour corser son argumentaire, le  frère-aîné Alpha dit constater que la « recrudescence des actes terroristes dans le monde et particulièrement dans notre sous-région (…) compromet gravement la paix et la stabilité de nos Etats tout en hypothéquant leur développement ».

Raison pour laquelle, il a appelé au renforcement de « l’action commune » des Etats de la sous-région pour mieux participer au « combat de la communauté internationale ».

Pour le chef de l’Etat guinéen, « le prochain Sommet de la Cedeao devrait placer au centre de ses débats la question de la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes ».

Source ‘’Populaire’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles