Burkina : un véhicule d’escorte saute sur une mine artisanale et fait cinq morts

Quatre gendarmes et un civil ont péri, vendredi après-midi sur l’axe Ougarou-Boungou dans la région de l’Est du Burkina Faso, lorsque l’un des deux véhicules qui les transportait a sauté sur une mine artisanale, nous apprend ce samedi, l’Agence APA citant une source sécuritaire.

Selon la même source, les victimes faisaient partie d’un convoi d’une mission d’escorte d’un car du personnel de la mine d’or de Semafo Boungou sur l’axe Ougarou-Boungou, localité située à plus de 100 km de Fada N’Gourma (chef-lieu de la région de l’Est du Burkina).

Le civil mort serait le chauffeur de l’un des véhicules du convoi.

Selon la source sécuritaire, l’un des véhicules d’escorte a sauté sur la mine artisanale posée par des individus armés, pendant que l’autre voiture se renversait en tentant, certainement, une manœuvre pour éviter le danger.

«Puis, s’est ensuivi des échanges de tirs», renseigne la source avant d’expliquer qu’un des assaillants a été appréhendé.

Courant août dernier, une mission d’escorte d’un car de la même société minière avait sauté sur une mine artisanale dans la même localité, faisant des morts dans les rangs des Forces de défense et de sécurité (FDS).

Source APA

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles