BRVM : Troisième compartiment dédié aux PME et aux entreprisses à fort potentiel de croissance lancé mardi dernier

Longtemps espéré, désormais réalité, le Troisième Compartiment de la BRVM, qui constitue une avancée majeure pour le Marché Financier Régional de l’UEMOA, vise à offrir aux PME un accès à des capitaux à long terme en vue d’accélérer leur croissance et d’en faire des champions des économies de la sous-région. La BRVM veut ainsi apporter sa contribution à la problématique du financement des PME dans l’UEMOA.

Selon le communiqué de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) parvenu à www.lactuacho.com, le lancement officiel de son Troisième Compartiment dédié aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et aux entreprisses à fort potentiel de croissance a eu lieu  le mardi 19 décembre 2017 à son Siège à Abidjan.

Dans son discours d’ouverture de la cérémonie, Dr Edoh Kossi Amenoume, Directeur Général de la BRVM, a indiqué que « la BRVM, qui a atteint l’âge de la majorité car elle a eu 21 ans d’existence la veille de l’évènement, avait reçu pour missions principales d’organiser le marché boursier, de coter et assurer la négociation des valeurs mobilières. Amis elle devait aussi de diffuser les informations boursières et de promouvoir et développer le marché. Ces missions ont été réalisées, eu égard les performances réalisées par la BRVM en termes de capitalisation, de nombre de sociétés cotées, de valeurs de transaction, etc ».

Il aussi émis le souhait que « ce Troisième Compartiment soit l’un des leviers de la transformation économique de notre sous-région en faisant émerger les champions nationaux et régionaux que nous appelons tous tant de tous nos voeux pour une croissance durable et mieux partagée dans l’UEMOA ».

Le Président du Conseil d’Administration de la Bourse,  Pierre Atépa Goudiaby, après avoir présenté les perspectives de la BRVM comme le lancement des « Diaspora Bonds » ou obligations de la diaspora pour financer des projets d’infrastructure de base ou de logements, la création d’un Marché pour les Ressources Naturelles notamment minières, la création d’un marché pour les entreprises à la recherche de capital de démarrage notamment celles qui évoluent dans la Fintech et la poursuite du processus d’intégration des bourses de la CEDEA0, a sollicité l’appui constant des plus Hautes Autorités de l’UEMOA pour leur réalisation.

Selon toujours le communiqué,  Mamadou Ndiaye, Président du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF), Organe de régulation du Marché Financier de l’UMOA, dans son intervention, a réitéré « l’engagement du Conseil Régional à œuvrer de concert avec la BRVM et tous les autres acteurs de la place financière de l’UEMOA, à l’avènement d’un Marché Financier Régional plus profond, plus efficace dans un cadre réglementaire plus renforcé et en permanente adéquation avec les différents enjeux contemporains ».

Représentant  Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre de Côte d’Ivoire, Président de la Cérémonie, le Ministre de l’Economie et des Finance de Côte d’Ivoire, Adama Kone, a salué cette innovation du marché qui vise à apporter une réponse aux besoins de financement des PME avant de procéder au lancement officiel du Troisième Compartiment de la BRVM dédié aux PME dénommé « BRVM Petites Capitalisations ».

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles