Brésil : la forêt amazonienne serait-elle menacée ?

Une alerte rouge a été lancée dimanche par l’Organisation de défense Avaaz ! Le Président du Brésil essaie de vendre d’immenses zones protégées de la forêt amazonienne à des entrepreneurs véreux, en échange de faveurs politiques — la dernière parcelle équivaut à la moitié de l’Allemagne, dit-elle !

« Nous pouvons l’arrêter. Il est en pleine crise politique, sa popularité est au plus bas et il subit le feu des médias pour sa corruption et ses attaques contre l’environnement », charge l’ONG.

« Il sera cette semaine à l’Assemblée générale de l’ONU pour essayer de redorer son blason auprès de la presse internationale. Réduisons ses espoirs à néant en l’accueillant à New York avec deux millions de signatures et une action à couper le souffle. Faisons en sorte que, de retour au Brésil, il n’ait plus qu’une seule option pour sauver sa carrière: arrêter de massacrer la forêt amazonienne », ajoute Avaaz.

Ne laissons pas le Brésil assassiner l’Amazonie!

La forêt amazonienne est un véritable miracle. Elle abrite 10% des espèces vivant sur la Terre, génère plus de 20% de notre oxygène et il nous sera impossible d’arrêter le changement climatique sans elle. Mais cet écosystème crucial et les peuples autochtones qui y vivent paient le prix de sombres calculs politiques.

L’organisation de défense révèle que Président Temer brade des parcelles à l’exploitation forestière et agricole contre les faveurs politiques de puissants entrepreneurs et membres du Congrès. Il a besoin de leur protection à cause de son impopularité historique, et parce qu’il est lui-même sous le coup d’une enquête pour corruption!

Selon les scientifiques, ces manœuvres pourraient faire basculer l’Amazonie dans une crise sans précédent: l’écosystème forestier tout entier pourrait s’effondrer!

« Le Brésil sera sous le feu des projecteurs dans quelques jours: il inaugurera une réunion de chefs d’États à l’ONU. Nous allons tout faire pour que la protection de la forêt amazonienne soit mentionnée à chaque fois que Michel Temer apparaîtra. Plus de 900 000 Brésiliens ont déjà signé — rejoignons leur énorme campagne », avertit Avaaz:

Ne laissons pas le Brésil assassiner l’Amazonie!

Au Brésil, les membres d’Avaaz ont déjà accompli de véritables miracles, en aidant à faire adopter la première grande réforme anti-corruption du pays, et en contribuant à mettre à terre l’un des politiciens les plus “intouchables”, alors qu’il tentait d’éviter de rendre des comptes.

Nous nous sommes aujourd’hui rassemblés pour l’une des plus grandes campagnes nationales jamais vue — essaimons-la maintenant dans le monde entier et sauvons l’Amazonie!

Avec espoir et détermination.

Diego, Laura, Flora, Nana, Carol et toute l’équipe d’Avaaz

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles