Bradford Un juge refuse de condamner une jeune coupable et lui assure « Si on essaie de vous forcer, je paierais… »

Le juge Jonathan Durham Salle QC a refusé à la cour Bradford Crown, d’envoyer en prison une jeune fille de 15 ans, pour avoir tué son tortionnaire de près de 56 ans, en le poignardant près du cœur.

La cour a entendu la jeune fille a poignardé son agresseur, qui six ans après les faits est sorti libre de la cour, malgré le fait l’avoir agressée sexuellement quand elle avait huit ans.

Le Procureur Heather Gilmore a déclaré qu’elle avait été « détruite, anéantie » quand elle a su que son agresseur n’a pas été envoyé en prison, rapporte le Times.

Après les faits, quand la jeune fille a été jugée et reconnue coupable, le juge Jonathan Durham a offert de payer l’amende (pour avoir poignardé son agresseur pédophile). Il a déclaré à la jeune fille de ne pas payer l’amende compensatoire obligatoire, ajoutant même: « Si quelqu’un essaie de vous forcer à le faire, je paierai moi-même. »

En lui délivrant un ordre de réinsertion des jeunes pour une durée de deux ans pour lésions corporelles graves, le juge a ajouté : « Ce serait une honte d’envoyer une survivante comme vous en prison ».

Il a ajouté: « Il est évident que cette infraction a été causée par vous uniquement à cause de l’impact de l’infraction commise sur vous quand vous étiez âgée de huit ans. J’espère être en mesure de vous aider ».

Le cas du juge a été étudié par le Bureau des enquêtes judiciaires qui lui a délivré « avis officiel », le récusant pour cette forme de condamnation jugée comme la plus basse de sanction pour ce genre d’affaire.

Dans une déclaration, il est noté : « Le lord chancelier et le juge en chef est considéré comme ayant échoué à démontrer son impartialité, et que son commentaire constitue une faute réelle, une mauvaise conduite. »

www.lactuacho.com avec dailymail.co

 

 

 

 

 

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles