Bourse : NASDAQ et BRVM s’unissent pour l’implémentation d’un système de surveillance sur le marché financier régional de L’UEMOA

Le NASDAQ et la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) ont signé un accord pour la fourniture d’une technologie de surveillance du marché à la BRVM.

La BRVM mettra en œuvre la technologie de NASDAQ afin de surveiller les activités de négociation inter-marchés et multi-actifs, nous dit communiqué parvenu à notre Rédaction.

« Nous sommes ravis de commencer cette nouvelle collaboration avec le NASDAQ en utilisant sa technologie de surveillance du marché de renommée mondiale, SMARTS », a déclaré Félix Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur général de la BRVM.

« Au cours des cinq (5) dernières années, nous avons pris de nombreuses mesures énergiques pour redynamiser notre marché et augmenter les opportunités d’investissement dans les États membres d’Afrique de l’Ouest. La BRVM cherche à mettre en œuvre sa stratégie de croissance pour la période 2019 – 2020, notamment en cherchant des possibilités de tirer profit des nouvelles technologies pour créer un marché des capitaux encore plus fort et plus sain dans notre sous-région », a-t-il dit.

« La mise en oeuvre d’une solution de référence en matière de surveillance est essentielle pour assurer un environnement commercial sûr et transparent sur un marché intégré comme la BRVM » a déclaré James MARTIN, Directeur régional, EMEA, Market Technology, NASDAQ. « Tandis qu’Abidjan continue de se renforcer en tant qu’importante capitale de la finance en Afrique, elle se distingue en mettant en oeuvre les meilleures pratiques internationales et les normes de conformité du marché. En outre, ce nouvel accord technologique avec NASDAQ indique clairement à la communauté financière africaine que la BRVM est déterminée à faire progresser son marché ».

La technologie de marché de NASDAQ est utilisée par plus de 250 organisations mondiales de gestion de marché et d’acteurs du marché, y compris des courtiers, des bourses, des chambres de compensation, des dépositaires centraux de titres et des régulateurs, dans plus de 50 pays avec des solutions technologiques de pointe.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles