Bourde de Boughazaly, Lass Badiane, un apériste raille et charge le député

Après Mbagnick Ndiaye qui avait fait le buzz en attribuant la capacité de nomination à des postes ministériels à la Première Dame, aujourd’hui c’est assurément le député Seydina Fall Boughazali  qui ravit la vedette dans le mauvais sens du terme.

Lapsus ou non, il avait déclaré que c’est la Première Dame, Marième Faye Sall, toujours elle, qui avait fait libéré son ami coffré pour usage ou avec des usagers du chanvre indien.

Pour le jeune Apériste Lass Badiane, le député Bougazely a commis « une bourde » en disant que  » la première dame a fait libéré un prisonnier», alors que c’est une contrevérité dans l’unique but de plaire au président Macky SALL.

« Cette dame ne détient aucun pouvoir pour donner des instructions à des fonctionnaires de police ou de gendarmerie en s’immisçant dans leur travail. Il faut que certains politiciens de l’APR arrêtent leurs manigances et leurs tromperies », défend-il.

«  En tant que parlementaires, ils sont d’éternels applaudisseurs, d’invétérés dormeurs ou d’indécrottables absentéistes qui perçoivent les meilleurs traitements pécuniaires de la République et pourtant ils demeurent les moins productifs pour ne pas dire qu’ils sont des «bons à rien». Il ne suffit pas de parler, il faut parler peu et bien ! », a-t-il martelé

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles