Bounkiling : Un département aux potentialités énormes, mal connues selon le préfet

Le département de de Bounkiling regorge des potentialités énormes qui sont peu connues par le Grand public et les partenaires au développement. C’est l’avis du préfet de Bounkiling qui présidait ce lundi  l’atelier de formation des points focaux de l’Observatoire  national des Territoires sur l’utilisation et la gestion de la plateforme.  Une rencontre tenue à Madina Wandifa.

« Le département de Bounkiling a des potentialités économiques énormes. Malheureusement qui ne sont pas connues par le grand public, ni par la plupart des partenaires au développement »  a déclaré M. Abdoul Wahab Talla.

Se prononçant sur l’importance de la maitrise de l’information territoriale, il indique que l’ONT permettra à tous les acteurs d’avoir des données désagrégées et des informations fiables sur toutes les communes du département de Bounkiling.

Les capacités des collectivités territoriales dans l’exercice de leurs compétences demeurent encore faibles par rapport à la prise en charge des demandes de développement local. Selon M. Talla les mécanismes expérimentés à travers les projets et programmes, même s’ils sont maitrisés par les collectivités territoriales, ne répondent toujours pas à la diversité des besoins. Pour lui, il faut, aujourd’hui, des projets structurants dans les territoires pour porter le développement. Cela requiert cependant une maitrise réelle des besoins des populations et une maitrise réelle des informations géographiques a t-il précisé. D’où l’importance de la Plateforme de l’Observatoire National des territoires.

Cet atelier de trois jours est initié par l’Agence de Développement Local, avec l’appui de l’UNICEF et de l’USAID GOLD. Il vise à habiliter les animateurs de l’Observatoire à l’intégration desindicateurs dans les différents domaines quesont la gouvernance territoriale, la santé, l’éducation, l’environnement et les ressources naturelles, mais aussi du système de suivi des services sociaux de base etc. a rappelé M. Babacar Thiam, responsable du système d’information géographique de l’ADL.

A travers cette plateforme, l’Agence de développement Local, participe de manière concrète et très pratique à la modernisation de la gouvernance territoriale et à l’exploitation des avantages compétitifs territoriaux pour une meilleure valorisation des ressources et des potentialités locales.

Les points focaux qui prennent part à cette rencontre ont à l’unanimité salué l’initiative. Au-delà de la participation à l’animation de la plateforme de l’observatoire national des territoires, cette formation va aider les secrétaires municipaux à maitriser davantage les logiciels de traitement de données comme Excel qui est utilisé dans leurs tâches quotidiennes.

Cependant certains d’entre eux n’ont jamais utilisé ce logiciel de traitement de données et ont difficilement accès à internet. Ce qui constitue une contrainte majeure dans le fonctionnement des collectivités territoriales. Cette formation est assurée par les formateurs de la  cellule technique régionale de l’ONT avec l’appui des experts de l’ADL.

Après Goudomp, le département de Bounkiling abrite ainsi cette nouvelle session de formation sur l’utilisation de la Plateforme de l’Observatoire. Cette séried’ateliers de formation va se poursuivre la semaine prochaine dans les départements de Kolda.

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles