Boubacar Seye de HSF plus que jamais convaincu que « le Roi Mohammed VI, est le leader africain qui remettra le continent sur les rails »

Sa foi et sa conviction en ce que Sa Majesté le Roi Mohammed VI incarne  le leader-locomotive du continent, se fortifient de jour en jour. Lui c’est Boubacar Sèye, le défendeur des migrants. L’homme qui semble bien apprécier la démarche fédératrice du roi Chérifien, s’est confié à leur Agence de de presse.

“SM le Roi Mohammed VI incarne l’image du leader africain qui remettra le continent sur les rails et qui va redonner de l’espoir à l’Afrique”, a confié  M. Boubacar Sèye, chercheur en migrations internationales. à la MAP, le site grand public de l’agence de presse marocaine

Il réagissait ainsi au discours historique prononcé par le Souverain depuis la capitale sénégalaise Dakar, à l’occasion du 41è anniversaire de la glorieuse Marche Verte.

Selon nos confrères, commentant la décision de SM le Roi de prononcer ce discours traditionnel depuis Dakar, M. Sèye a affirmé que cette initiative témoigne de l’”attachement de Sa Majesté pour le continent africain”.

“Nous avons apprécié un discours visionnaire et catalyseur de changement de paradigme et de stratégies en Afrique à la veille de la COP 22 au Maroc”, a-t-il dit.

Pour le président de l’ONG, Horizons sans frontières. “Ce discours s’inscrit dans une dynamique de rassemblement, un appel à l’union pour faire face aux défis et aux enjeux du moment, notamment la résilience des économies africaines et la préservation des ressources naturelles du continent”.

Selon toujours MAP, pour M. Sèye, le Maroc est un pays incontournable dans le processus de développement socio-économique de l’Afrique, relevant que le discours royal ne fait que confirmer le leadership naturel de Sa Majesté dans ce continent qui fait l’objet de beaucoup de convoitises.

Le Président de HSF s’est désolé que l’Afrique ait perdu beaucoup de temps dans les divisions et les conflits internes qui freinent son développement.

Il a aussi souligné à nos confrères « qu’il est temps qu’on fasse taire les passions irrationnelles et leurs instrumentalisations politiques pour prendre ensemble des initiatives et des prospectives stratégiques d’anticipation et de capacités d’agir à la hauteur des enjeux ».

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles