Bok Gis Gis, le parti de Pape Diop, s’effrite à Touba, le poste de coordonnateur aussi pose problème

Le parti de Pape Diop, l’ancien maire de Dakar, semble entrer dans une zone de turbulence dans la cité religieuse de Touba. Non seulement certains militants ont quitté les rangs pour rejoindre d’autres partis, mais des responsables de Bok Gis Gis s’arrachent aussi le poste de coordonnateur.

Pour ce poste de coordonnateur, Serigne Abdou Mbacké, en plus de le réclamer, proclame partout que c’est lui qui le détient.

Ce que dément Serigne Bassirou Bousso pour qui ce dernier n’est rien. « Comment quelqu’un qui a quitté ce parti peut-il en réclamer le poste de coordonnateur ? » a-t-il demandé.

Sur les départs constatés depuis quelques temps, l’homme minimise aussi et parle d’une quinzaine de personnes.

« La vie du parti est comme un train en marche. A chaque gare certains descendent, tandis que d’autres montent », a-t-il expliqué.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles