Bignona : Un réseau de trafiquants de drogue démantelé par les limiers

A Bignona, la bande de trafiquants qui approvisionnait les adeptes de chanvre indien de Ziguinchor à bord de leurs motos Jakarta est tombée la nuit du mardi dernier. Ces malfaiteurs étaient depuis longtemps dans le viseur des hommes du commissaire Mamadou Diallo du commissariat urbain de Ziguinchor. Selon nos sources, les éléments de la brigade de recherche ont infiltré ledit réseau et ont remonté l’information jusqu’à Bignona, située à une trentaine de kilomètres de leur service.

C’est ainsi qu’ils sont parvenus à assiéger la maison suspecte où ils ont surpris le nommé S. Camara assis tranquillement sur une chaise devant la porte de son atelier. Il était en train de confectionner des cornets de chanvre indien. Il a été encerclé et interpellé. Une fouille sur lui a permis de découvrir 5 cornets de chanvre indien et une paire de ciseaux. Il y a aussi la moto Jakarta qu’il utilisait pour livrer la drogue à ses clients.

Quelques instants plus tard, selon toujours nos informations, B. Goudiaby est venu dans ladite maison avec, en sa possession, 2 cornets de l’herbe qui tue. Les limiers leur collent les délits d’offre et cession de chanvre indien. Soumis à un interrogatoire serré, S. Camara n’a pas mis du temps pour livrer leur fournisseur qui se trouve être S. Thiam. Un déplacement chez lui, à Bignona, a permis de le trouver par surprise dans son domicile. Il était en possession de deux paquets de 500 g (1 kg) de chanvre indien plus une moto Jakarta.

Interrogé sur la drogue, Thiam a reconnu en être le propriétaire et affirme l’avoir acquise auprès d’un certain Alphouseyni établi à Fogny. Au terme de leur période de garde à vue, S. Thiam, âgé de 27 ans et mécanicien de fonction, S. Camara, menuisier de 29 ans, et B. Goudiaby qui vient de boucler ses 26 hivernages et qui officie comme chauffeur, ont été déférés au parquet de Ziguinchor hier.

Source enqueteplus.com

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles