Bathie Séras et Cie provisoirement libres

La liberté provisoire a été accordée au lutteur Bathie Séras et Amina Nguirane, présidente du Mouvement «Karim Horizon».

Ils ont passé près de quatre mois en prison après avoir été inculpés le 20 mars dernier, à quelques jours du délibéré du procès pour enrichissement illicite de Rimka.

Accusés de vouloir recruter des nervis pour opérer des casses après le prononcé de la décision de la Crei le lutteur et la politicienne ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

C’est d’ailleurs durant son séjour carcéral que la jeune responsable politique a perdu son père. Au moins, ils vont pouvoir passer la Korité auprès des leurs.

Source ‘’Populaire’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles