Banditisme bancaire Le milliardaire Bocar Samba Dièye aurait été arnaqué par la CBAO

Des accusations à la fois renversantes et graves ont été portées contre la banque CBAO, hier par une association de défense des usagers des banques.

En conférence de presse hier samedi, l’Association des clients et sociétaires des institutions financières a indiqué que l’homme d’affaire,  importateur de riz, Bocar Samba Dièye a été victime de faux et usage de faux, non pas de ses proches, mais de la CBAO.

De son compte, a été débité  7 milliards de francs CFA  sans qu’il ne lui soit détaillé le pourquoi, a expliqué le président de l’Association.

Ibrahima Cissé qui dénonce ce coup bas a martelé que cela ne passera pas et a exigé sans délai le remboursement de l’intégralité de cet argent indu.

Selon lui, tentant d’expliquer comment l’opérateur économique avait emprunté cette somme, la banque a produit une fausse pièce photocopiée en couleur avec la signature grossièrement imitée du milliardaire.

Sur les faits, selon toujours Ibrahima Cissé, la banque qui avait plafonné les prêts de Bocar Samba Dièye à 6 milliards FCFA pour 17095 tonnes de riz, lui  a retiré  intégralement 8 milliards CFA de son compte.

Mais chose renversante, même les faits déclarés et classés au passé pour justifier ce coup, ne se produiront qu’un mois après ce que la banque a déclaré.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles