Balance commerciale du Sénégal : une hausse notée de 18,9% pour les exportations et de 5,9% pour les importations

Les exportations du Sénégal sont ressorties au mois de mars 2018 à 142,5 milliards de FCFA contre 119,9 milliards de FCFA au mois précédent, soit une hausse de 18,9%. Comparées au mois de mars 2017, les expéditions se sont repliées de 13,6%. L’Agence nationale de la Statistique et de la démographie (ANSD) dans sa note mensuelle d’information établit leur cumul à fin mars 2018 à 384,2 milliards de FCFA contre 436,0 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2017, soit un repli de 11,9%.

L’or non monétaire (24,6 milliards de FCFA), l’acide phosphorique (17,4 milliards de FCFA), les poissons frais de mer (14,1 milliards de FCFA), les produits pétroliers (12,5 milliards de FCFA) et le ciment hydraulique (7,9 milliards de FCFA) sont les principaux produits exportés, au cours du mois de mars 2018.

Selon l’ANSD, les principaux clients du Sénégal sont la Suisse (15,0%), l’Inde (12,3%), le Mali (10,9%), la Chine (5,3%) et l’Espagne (4,0+%).

Les importations du mois de mars 2018 sont évaluées à 300,4 milliards de FCFA contre 283,6 milliards de FCFA au mois précédent, soit aussi une hausse de 5,9%. Leur cumul à fin mars 2018 s’est établi à 942,6 milliards de FCFA contre 805,5 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2017, soit une hausse de 17,0%. Comparées au mois de mars 2017, les importations ont aussi connu une baisse de 4,3%.

Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, sont les produits pétroliers finis (37,4 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (26,2 milliards de FCFA), le riz (19,5 milliards de FCFA), les métaux communs (15,6 milliards de FCFA) et les produits pharmaceutiques (11,7 milliards de FCFA).

Les principaux fournisseurs du Sénégal sont la France (18,5%), la Chine (15,1%), l’Inde (7,3%), les Pays-Bas (5,6%) et la Turquie (4,6%).

Le solde commercial s’est établi à -157,9 milliards de FCFA au mois de mars 2018, contre -163,7 milliards de FCFA au mois précédent. Le cumul du solde, à fin mars 2018, s’est détérioré pour s’établir à -558,4 milliards de FCFA contre -369,5 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2017.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles