Baisse quasi-générale des activités industrielles en Avril 2015

Une diminution de la production  des industries chimiques

L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), dans son document : «  Indice Harmonisé de la production industrielle (IHPI) », note une diminution de la production des industries chimiques.
« La production des industries chimiques s’est réduite de 8,7% en variation mensuelle. Cette évolution est imputable entre autres, à un recul de l’activité de produits pharmaceutiques (-74,4%), en raison d’une rupture de matières premières. Toutefois, la progression conjuguée de la production de peinture (+27,2%) et de produits chimiques de base (+7,3%) n’a pas pu inverser cette tendance baissière », note l’ANSD.
Elle précise que le démarrage d’une nouvelle unité de production explique la hausse de l’activité de fabrication de peinture. Par rapport à avril 2014, la production des industries chimiques a progressé de 16,9%.Et en cumul sur les quatre premiers mois de 2015, elle s’est établie à+12,4% par rapport à celle de la période correspondante de 2014.

Une réduction de la production des industries extractives

« La production des industries extractives a chuté de 4,9% comparée à celle du mois précédent. Une telle évolution résulte d’une contraction de l’activité d’extraction de sel (-14,7%) et de phosphate (-2,9%).Par rapport à avril 2014, la production des industries extractives a baissé de 18,8%. La production des quatre premiers mois de 2015 s’est repliée de 9,5% par rapport à celle de la période correspondante de l’année précédente », souligne l’ANSD.

Une inflexion de l’activité des autres industries manufacturières

Elle estime qu’à la suite d’un relèvement de 0,1%, l’activité des autres industries manufacturières a diminué de 4,7% en variation mensuelle, sous l’effet essentiellement d’une contraction de la production de matelas éponge.
Par rapport à avril 2014, l’ANSD estime que  la production des autres industries manufacturières a diminué de 0,4%. Sur les quatre premiers mois de 2015, elle a augmenté de 0,3% comparée à celle de la période correspondante de 2014.

Un fléchissement de l’activité des industries mécaniques

« L’activité des industries mécaniques est ressortie à -1,6% en rythme mensuel. La réduction de la production de machines et matériels électriques (-33,8%) et de produits sidérurgiques (-22,2%), consécutive à une rareté des matières premières, explique une telle évolution. Toutefois, l’accroissement de la production des autres ouvrages en métaux (+37,2%) a atténué la tendance baissière de cette branche », renseigne la source. Comparée à celle d’avril 2014, elle estime que  la production des industries mécaniques s’est rétrécie de 38,7%. Et la production cumulée des quatre premiers mois 2015 a diminué de 24,5% par rapport à celle de la période correspondante de 2014.

Une baisse de la production des industries du papier et du carton

D’après la source, comparée au mois précédent, l’activité des industries du papier et du carton a reculé de 11,0%, imputable essentiellement à une baisse de la production de sacs en papier.

Par rapport à avril 2014, l’Ansd souligne que  la production des industries du papier et du carton s’est accrue de 29,9%. La production des quatre premiers mois de 2015 a progressé de 20,6% par rapport à celle de la période correspondante de l’année précédente.
Elle note un recul de la production des industries des matériaux de construction.

« L’activité des industries des matériaux de construction s’est repliée de 8,9% en rythme mensuel, en liaison avec le fléchissement de la production du ciment.
Comparée à avril 2014, la production des industries des matériaux de construction a diminué de 1,9%. La production des quatre premiers mois de 2015 s’est accrue de 3,6% par rapport à celle de la période correspondante de 2014 », précise l’ANSD.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles