Autriche C’est finalement l’écologiste qui l’emporte devant l’extrémiste de la droite

C’est la fin du suspense pour la présidentielle autrichienne. L’écologiste Alexander Van der Bellen a finalement remporté  l’élection présidentielle de justesse, lundi 23 mai, d’après plusieurs médias, dont Die Presse (en allemand), relaie FranceTvinfo. 

Il a été élu avec 50,3% des voix, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

De son côté, peu avant nous dit le site français, le candidat d’extrême droite Norbert Hofer, qui était favori, a reconnu sa défaite sur Facebook (en allemand), se disant « triste ».

Sur les bulletins déposés dans les urnes, dimanche, Norbert Hofer avait recueilli 51,9% des suffrages, contre 48,1% pour Alexander Van der Bellen.

D’après Francetvinfo, les votes par correspondance, traditionnellement peu favorables au FPÖ, le parti d’extrême droite ont été déterminants. Ils ont représenté 14% des votants lors de ce scrutin.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles