Autorisation de la manif du Pds et ses alliés : L’Etat ne voulait pas cautionner le suicide Wade

La manifestation du PDS et de ses alliés a été finalement. Ce qui ressemble à une reculade trouve pourtant ses raisons quelque part. Dans un premier temps inspiré par la radicalisation du Pds et de ses alliés, nous dit ‘’EnQuête’’, du fait des intentions prêtées à Me Abdoulaye Wade, de vouloir installer un climat de feu à Dakar pour contraindre la justice à libérer son fils Karim Wade, le pouvoir a dû rétropédaler, après plusieurs interventions, y compris de responsables du parti au pouvoir.

Un autre élément, important dans la prise de décision, est relatif aux intentions jugées “suicidaires” de Me Abdoulaye Wade. On pense en effet que le Vieux est prêt à tout, y compris à donner sa vie pour déstabiliser le pouvoir en place.

Le fait qu’il ait tenté de forcer un barrage de Police est assez illustratif de l’état d’esprit du prédécesseur de Macky Sall à la tête de l’Exécutif.

“Macky Sall ne veut pas cautionner le suicide de Wade. L’Etat connaît sa fragilité et ne va pas l’aider à réaliser ses souhaits”, confie un responsable de l’APR qui pense d’ailleurs que le problème de fond, est que les  responsables libéraux ne parviennent toujours pas à intérioriser le fait que Macky Sall est bel et bien Président du Sénégal.

L’autre raison est aussi que des libéraux seraient prêts à simuler une agression contre Me Wade avec comme objectif de mieux chauffer la foule des inconditionnels du pape du Sopi qui à 90 ans n’a plus rien à perdre.

Face à toutes ces incertitudes, le pouvoir a jugé utile de lâcher du lest pour ne pas offrir au leader du Pds l’occasion de réussir un nouveau coup d’éclat aux conséquences imprévisibles. Au niveau du Pds, on pense que cela va permettre aux militants de  manifester plus sereinement. Mais on semble regretter, si l’information se confirme, dit-on de ce côté, que le pouvoir ait attendu moins de 24 heures avant la tenue des manifestations, pour donner le quitus.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles