Attaques meurtrières perpétrées à Ouagadougou : la CEDEAO condamne fermement

La Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dit avoir appris avec consternation les attaques armées qui ont eu lieu ce jour, vendredi 2 mars 2017, à Ouagadougou, au Burkina Faso.  

Selon ses sources concordantes, les endroits ciblés sont la Primature, l’Etat-Major Général des Armées, l’Ambassade de France, l’Institut français et le rond-point des Nations-unies.

A travers un communiqué signé par son Président, Jean-Claude Kassi Brou, la Commission de la CEDEAO félicite les autorités burkinabè pour la promptitude avec laquelle les Unités spécialisées des forces de défense et de sécurité ont réagi en vue de maîtriser la situation.

Elle condamne fermement et sans réserve tout acte visant à déstabiliser le Burkina Faso, exprime ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes, et réitère sa solidarité et son soutien indéfectible au peuple du Burkina Faso et à son Gouvernement.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles