Attaque rebelle à Oussouye plus d’une douzaine de bœufs emportés

Une nouvelle qui ne va pas plaire à nos parents peulhs, connus pour leur profond amour pour le bétail. dans la nuit du 4 au 5 novembre, des bandes fortement armées ont fait irruption dans le village d’Emaye, un ancien bastion des combattants du MFDC, pour s’en prendre à la ferme laitière d’un français Antoine Fort.

Sur les lieux, nous dit  »L’Obs », ils ont trouvé trois employés qui passeront un sale quart d’heure entre les mains de leurs bourreaux. Leur boss, heureusement pour lui,  était à la station balnéaire du Cap Skirring

Ils ( ces employés) serviront ensuite de bergers aux assaillants sur plusieurs kilomètres de marche. Heureusement, bien que dépouillés, ils seront libérés plus tard.

Mais la hantise des attaques semble être de retour dans cette localité, nous dit le journal.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles