Assemblée Nationale La validation du projet de réforme prévu ce jour future source de polémique

La clôture de la première session extraordinaire de l’année 2016 programmée pour ce jour, jeudi 11 août, à l’issue de l’examen des projets de loi n°21/2016 et n°22/2016 modifiant la loi n°98-12 du 02 mars 1998, est partie pour installer encore la controverse au sein de l’hémicycle.

Pour cause, nous dit ‘’Sud Quotidien’’, le projet de loi portant refonte partielle des listes électorales va être validée par la majorité mécanique de la mouvance présidentielle, au nez et à la barbe de l’opposition.

Le tout se fera sans consensus et avant même la validation du rapport final de la Commission technique de la revue du Code électoral.

Ce qui pourrait laisser la porte ouverte à toute sorte de contentieux électoral dans un futur plus ou moins proche, avertit ‘’Sud’’ dans son édition du jour.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles