Arabie Saoudite : 9 mois de galère pour 500 sénégalais travaillant dans les BTP, le pire est à craindre

L’Arabie Saoudite, le cas Mbayang est-il l’arbre qui cache la forêt se demandait votre site après d’autres complaintes. Oui, il est assurément en passe de devenir un pays de calvaire et même d’esclavage pour les Sénégalais convoyés pour y travailler et apporter leur expertise.

D’après nos confrères du journal ‘’l’As’’, au moment où on réclame partout la libération de Mbayang Diop, d’autres Sénégalais qui travaillent dans le Btp, souffrent le martyr en Arabie Saoudite.

Pour cause, selon un concitoyen qui a joint hier «L’As», il y a plus de 500 Sénégalais qui travaillent pour la société Btp Saoudite Oger. Ces Sénégalais qui avaient des contrats en bonne et due forme, courent derrière leurs salaires depuis maintenant 9 mois.

Ce qui a accentué leur précarité, c’est la fermeture de leur restaurant. Et pite, il leur est également impossible de se soigner en cas de bobos.

Car, selon le journal, dans leurs contrats, la restauration et la prise en charge médicale étaient inclues. Aujourd’hui ils sont abandonnés à eux-mêmes, parce que l’entreprise «Saoudite Oger» est en faillite. Donc, ils n’ont pas espoir de recouvrer leur dû auprès de la société. C’est un cri de détresse qu’ils lancent à l’endroit du président de la République.

D’ailleurs, les interlocuteurs de ‘’L’As’’ ne comprennent pas le silence des autorités sénégalaises, alors que leurs collègues du Pakistan, de l’Inde, de la Philippine bénéficient de l’assistance de leur Gouvernement. Pourtant, la représentation diplomatique du Sénégal à Ryad a été saisie sur le cas de ces travailleurs.

Mais, ils regrettent l’inaction aussi bien de l’ambassadeur que du Gouvernement. Si le Gouvernement ne réagit pas,  préviennent nos interlocuteurs, il y aura pire que Mbayang Diop.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles