APRIL, groupe de service en assurances, dévoile son plan de développement en Afrique de l’ouest

Le groupe April, qui opère dans 33 pays, a présenté ce 3 novembre, à Dakar,

sa stratégie de développement en Afrique de l’ouest à l’occasion d’une conférence de presse organisée en collaboration avec Business France à la résidence  de l’Ambassadeur de France.

 

Cette stratégie s’articule autour de deux offres d’assurance innovantes sur le marché ouest-africain et de la signature de partenariats majeurs pour assurer une distribution multicanale de ces offres :

Une offre de produit d’assurance associant la Responsabilité Civile à l’assistance du véhicule et de la personne,

Une assurance Schengen simple d’accès, dédiée aux touristes ouest-africains, Trois partenariats stratégiques de distribution avec les groupes TOTAL, Afrimarket et UBA.

Un démarrage officiel des activités d’APRIL sur cette zone, après une phase de test de deux ans au Sénégal

« En Afrique de l’ouest, la distribution se structure et le commerce de détail est actuellement en profonde mutation, en lien avec l’évolution rapide des technologies et des usages digitaux. Les consommateurs sont à la recherche d’offres à réelle valeur ajoutée, parmi un large choix favorisé par ces nouveaux usages numériques. » explique Benjamin Bonnell, Directeur général d’APRIL Africa.

Pendant deux ans, APRIL a donc mené des études de marché approfondies, été à la rencontre de partenaires distributeurs pour in fine se positionner auprès d’eux comme une société de conception et de distribution de produits d’assurance pour les clients particuliers.

Ce travail de fond lui a permis de constituer au Sénégal un réseau de 500 points de ventes (courtiers, agences de voyages, stations services, multiservices, banques, institutions de micro-crédit) auxquels la filiale, forte d’une équipe de 11 experts, apporte son offre de produits et de services d’assurance et sa capacité de gestion des sinistres. APRIL les accompagne en outre sur les volets Informatique (mise à disposition de plateforme, maintenance), commercial (formation, animation, assistance téléphonique), juridique et règlementaire (formation et mise en conformité), ou encore marketing et communication (tarification, mise en place de campagnes).

APRIL importe ainsi en Afrique de l’ouest son modèle original de courtier grossiste (conception de produits innovants et excellence dans la qualité de gestion), sans assurer le portage de risques et en s’appuyant sur un réseau de distribution intermédiée.

Dupliquer son offre de produits et de services sur un marché de l’Afrique de l’ouest en plein essor

Le continent africain ne représente aujourd’hui que 1,4 % du marché global de l’assurance alors qu’il représente 16 % de la population mondiale. Et le secteur de l’assurance en Afrique de l’ouest affiche un taux de croissance annuel de 5 % (source : FANAF, 2016 / Nations unies, 2015). Les perspectives de croissance sont donc larges.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles