APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE : De nombreuses perspectives attendues

L’élection présidentielle qui vient connaître son épilogue, ouvre de nouveaux challenges. Beaucoup de perspectives sont attendues pouvant permettre le Sénégal d’atteindre le plus rapidement possible l’émergence sur tous les domaines socioéconomiques, culturels, éducatifs et éducatifs.

Après avoir remercié toutes les populations du Sénégal et celles de Dakar en particulier à travers Yoff, qui ont largement contribué à la belle victoire du chef de l’État Macky Sall, lui permettant de briguer un second mandat à la tête de ce pays, le maire de la commune de Yoff Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé ce samedi lors d’un meeting tous ses partisans et tous les militants de l’Alliance pour la république (Apr) et ceux de Benno Bokk Yaakaar (Bby) à tourner la page et de se mettre au travail. Parce que dit-il, « beaucoup de perspectives nous attendent » concernant la continuation de la politique pour ancrer de manière définitive le Sénégal de l’orbite de l’émergence. La perspective, précise le maire de Yoff, « c’est la promesse pour un Sénégal avec une mise à niveau avec l’industrialisation. La perspective c’est également un Sénégal avec zéro bidonville et zéro déchet ». Mais aussi, « un Sénégal à l’ère du numérique avec un ancrage sur les nouvelles techniques de l’information et de la communication », a-t-il déclaré. Avant de s’expliquer davantage : « Il s’agit aussi d’une perspective orientée vers l’emploi des jeunes avec le Pse ». À cet effet, ce nouveau gouvernement qui sera installé dans un mois au plus tard, aura une lourde tâche. Il va se focaliser en outre, sur ces perspectives pour défendre et accompagner le président de la République à réussir le pari de l’avenir. Ce qui ne sera pas une tâche facile, vu les nombreux défis qui attendent le chef de l’État dans sa mission. Mais, la population de Yoff à travers son maire Abdoulaye Diouf Sarr est prête à l’accompagner dans l’ensemble des combats qui sont devant lui, que se soient les combats pour les locales, les prochaines législatives et tant d’autres comme le grand combat pour l’émergence du Sénégal. Revenant sur la victoire de Benno qui a permis à Yoff de passer de 3 800 à 10 000 voix, ce dernier de faire savoir que « Yoff est un bastion de l’Apr et un fief incontestable du président Macky Sall, mais aussi l’épicentre de la dynamique de Benno Bokk Yaakaar ». Ce qui fait que d’une élection à un autre, l’écart se creuse.
Prenant la parole tour à tour, des dignitaires lébous, en passant par le coordonnateurs des jeunes de l’Apr de Yoff, jusqu’au 1er adjoint au maire de ladite commune, Abdou Nar Mbengue, ont mis en garde tous ceux qui ont profité de cette élection pour lorgner le fauteuil du maire Diouf Sarr aux prochaines élections municipales. « Nous mettons en garde les chasseurs de primes. Notre seul candidat aux prochaines municipalités reste Abdoulaye Diouf Sarr qui est notre leader », a-t-il fait savoir. Mais aussi, ils ont profité de ce meeting de remerciement pour se fixer un nouvel objectif celui de 20 000 voix d’ici décembre prochain pour réélire Abdoulaye Diouf Sarr à la tête de la mairie.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles